Autorisations et critères - lumière des enfants:Organisme autorisé pour l'adoption (OAA)

Aller au contenu

Menu principal :

L'adoption
 
Les pays ou les institutions
avec lesquels nous collaborons 
donnent la priorité 
aux couples mariés.


  • L'organisme accepte donc la candidature des couples mariés avec ou sans enfants (bien que certains pays privilégient les couples mariés sans enfants).

  • L'organisme n'accepte pas la candidature des concubins. (Article 346 du code civil « Nul ne peut être adopté par plusieurs personnes si ce n'est par deux époux »).     

  • L'organisme, bien qu'animé par un esprit chrétien, ne considère pas la religion comme un critère de sélection des candidats.            
Autorisations départementales
Lumière des Enfants est autorisé dans 56 départements français métropolitains + la Guyane
(départements en vert)
02 - Aisne
04 - Alpes de Haute Provence
06 - Alpes-Maritimes
13 - Bouches-du-Rhône
16 - Charente
17 - Charente-Maritime
18 - Cher
22 - Côtes d'Armor
24 - Dordogne
25 - Doubs
27 - Eure
28 - Eure et Loir
29 - Finistère
30 - Gard
31 - Haute-Garonne
32 - Gers
33 - Gironde
34 - Hérault
35 - Ille et Vilaine
36 - Indre
37 - Indre et Loire
39 - Jura
41 - Loire-et-Cher
42 - Loire
44 - Loire-Atlantique
45 - Loiret
47 - Lot-et-Garonne
49 - Maine et Loire
50 - Manche
54 - Meurthe et Moselle
55 - Meuse
56 - Morbihan
57 - Moselle
59 - Nord
60 - Oise
62 - Pas-de-Calais
64 - Pyrénées-Atlantiques
67 - Bas-Rhin
68 - Haut-Rhin
69 - Rhône
70 - Haute-Saône
71 - Saône-et-Loire
72 - Sarthe
73 - Savoie
75 - Paris
76 - Seine-Maritime
77 - Seine-et-Marne
80 - Somme
82 - Tarn-et-Garonne
83 - Var
84 - Vaucluse
85 - Vendée
                                                                                                                88 - Vosges
90 - Territoire de Belfort 
93 - Seine-Saint-Denis
95 - Val-d'oise
973 - Guyane

  • L'organisme souhaite que la différence d'âge entre adoptants et adoptés soit au maximum de 45 ans sauf exception pour les enfants à besoins spécifiques et les fratries

  • Il n'y a pas d'ordre d'acceptation des candidatures, l'organisme recherchant toujours la famille la plus appropriée pour l'enfant qui lui est proposé.

  • L'organisme prend en compte les souhaits de la personne qui lui confie un enfant et essaie, dans la mesure du possible, de les respecter lors du choix de la famille d'adoption.

  • Les adoptants doivent se rendre dans le pays d'origine de l'enfant.

  • Les candidatures ne sont pas instruites pour un pays précis.
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu